Guide de Haute Montagne
Genève   Chamonix
  

Votre guide     Alpinisme     Ski     Escalade     Canyon     Via

Cascade     Voyages     Formation     Tarifs et conditions

Mont Blanc     Blog     Liens     Livre d'or     Planning     Photos

  

DÉCEMBRE 2011

PROMENADE EN FORÊT

Une belle après midi à tracer dans une neige profonde sur les hauteurs d'Argentières.

De la neige ras les museaux pour Jim, Gwen et Pépi!

LES GRANDS MONTETS

Enfin une bonne neige bien douce qui nous a permis un ski agréable malgré une couverture nuageuse assez présente.

Mais la motivation des participants était au maximum et les cuisses ont bien chauffées!

SKI GUIDING AUX CARROZ

Premières descentes de la saison pour Guillaume qui a sorti ses nouveaux fats.

Alors pour les tester direction les portions encore vierges avant que le redoux n'ai tout fait fondre! Résultat de bonnes sessions mais gare aux portions gelées au risque de perdre ses fixations...

SKI GUIDING A LA CLUSAZ

Ca y est Bernard a enfin pu tester ses nouveaux skis de rando.

Dans un style bien à lui, il pu dévaler les pistes et retrouver des sensations tout en découvrant la station, enfin le peu qu'il a pu entrevoir.

En effet avec une météo incertaine et une humidité assez prononcée sur les lunettes, il aura bien goûté à la neige (dans tous les sens du terme...).

Le roi de la glisse je vous dis!

ÉCOLE D'ARTIF

Je retrouve Jean-Baptiste pour une journée de formation aux techniques de progression en escalade artificielle sur les hauteurs de Chambéry.

Tout le matos est donc de sortie: pitons, marteau, coinceurs, crochets, étriers, jumars... et même la chaise de camping (eh oui l'artif c'est long alors autant profiter confortablement du beau soleil).

Que d'émotions lorsqu'il faut se hisser sur les "crochets du ciel" et coupler les pitons pour avancer, surtout lorsque ceux-ci viennent à lâcher!

Ce n'est pas JB qui dira le contraire après s'être offert un magnifique passage en apesanteur!

CASCADE DE GLACE ITALIE

Enfin la saison commence! En effet les sites de glace en conditions sont difficiles à trouver pour le moment.

Sur l'autoroute cruel dilemme au moment de choisir entre le Valsavarenche et le Val d'Ayas, mais notre décision sera la bonne.

En effet, après une bonne heure de marche dans la neige fraîche, une jolie cascade nous  attend, par endroits délicate et exposée, juste ce qu'il faut pour retrouver les sensations.

Philippe prend une bonne douche mais la vue 4 étoiles sur le Cervin lui fait vite oublier ce désagrément, en plus il adore ça grimper dans la glace pourrie...

GROTTE DES SARRASINS

Un site majeur où avec le Jib nous avons pu profiter seuls de la beauté et la continuité des voies.

Ici il ne sert à rien de trop réfléchir, il faut mieux avancer dans les dévers! En plus l'équipement est au top, ce n'est pas l'éthique Salève...

LES GRANDES SUITES (ANNECY)

Une séance d'enfer sur la falaise d'hiver des hauts savoyards avec vue panoramique sur le lac d'Annecy.

L'escalade est ici bien variée et rime avec gouttes d'eau, continuité et colonnettes... dément!

NOVEMBRE 2011

QUAND CA VEUT PAS...

Partis tôt ce matin pour une belle grande voie dans les Aravis, je fus rapidement stoppé par le capot de ma voiture venu embrasser mon pare-brise!

Un petit tour au garage pour râler et une dépose chez le carrossier plus tard, nous voilà repartis mais pour la Colombière cette fois.

Là c'est le baudrier qui manque à l'appel! La loose, mais bon, on a des sangles pour bricoler.

On va enfin pouvoir grimper! Ca ne nous empêchera pas de manquer les relais et de grimper comme des cochons sous le regard moqueur des bouquetins!

Bien rattrapée mais journée de merde quand même!

FALAISE DE LA COLOMBIÈRE

Séance d'initiation à l'escalade pour Perrine sur les cannelures des Aravis au milieu des gypaètes et des bouquetins.

La neige tarde à venir mais ça n'est pas désagréable de grimper au soleil fin novembre!

CANYON DE LA TINE DES FONTS (SIXT)

L'hiver arrive doucement, quoi de plus naturel que d'aller descendre le canyon le plus engagé de Haute Savoie, histoire de goûter aux joies de l'eau bien fraîche tout droit descendue du Mont Buet!

Avec Stéph, David et Frédéric, des conditions exceptionnelles nous permettent de profiter pleinement de ce canyon.

Après un petit échauffement dans les cascades de la partie amont, nous décidons de recharger les batteries grâce à notre potion magique afin d'aborder les choses sérieuses.

Dès lors c'est un enchaînement continu de cascades, ressauts dans de magnifiques et étroits encaissements qui s'offrent à nous.

Et c'est avec la banane aux lèvres que "cochon" parvient à la passerelle finale, encore tout songeur et bienheureux de ne pas avoir du subir une crue en ces lieux qui pourraient devenir vite très inhospitaliers...

VIVE LE VENT, VIVE LE VENT D'HIVER

Objectif du jour: une ascension sur les Dents de Lanfon face au lac d'Annecy, il y a pire comme programme!

En effet, cette journée d'escalade promettait d'être parfaite! Bernard avait pensé à tout: comme à son habitude, il avait préparé le pique nique avec soin, le saucisson était même prédécoupé!!

Après la traditionnelle onglée du matin, la température remonte et c'est sur un rocher d'une qualité rare que nous progressons dans une ambiance bien aérienne.

Seul hic, Bern qui commence à avoir faim se rend compte qu'il a oublié le pique nique en bas de la voie!!

DENT DE CROLLES 2062m

Départ tôt ce matin pour gravir "la voie des 9 cheminées", une escalade à l'ancienne typique de la Chartreuse.

Pendant l'approche, en regardant le rocher quelque peu pourri de la face est, Antoine se demande si il n'est pas encore tombé dans un coup fourré de Stéphane?

Une fois arrivée à l'attaque, pour lui redonner toute sa vaillance, le thé à l'absinthe fait des miracles, haut les cœurs et en avant!!

Et effectivement c'est dans une joyeuse ambiance que mes 2 compères gravissent les 300m de la paroi en valorisant les tractions sur touffes d'herbes, mottes de terre, mains courantes et rochers branlants...

L'arrivée victorieuse au sommet de cette voie "éducative" signe l'heure de l'apéro, du coup on ressort notre boisson fétiche tout en profitant d'un panorama royal sur la chaîne de Belledonne...

GRANIER 1933m

Belle escalade en terrain d'aventure qui nous a permis de goûter à l'ambiance de la mythique face nord du Granier.

Jean Baptiste a adoré la traversée plein gaz en rocher pourri en second de cordée!!

FALAISE DE GIETROZ

Un petit tour chez nos amis les suisses pour tâter du bon granite. 

Et nous ne sommes pas seuls sur cette belle falaise ensoleillée: plein de jolies minettes pour nous accueillir, Philippe et moi sommes aux anges!!

LES GAILLANDS

Premiers pas d'escalade pour Sandra, Fanny et Gwen sur la célèbre école des Gaillands à Chamonix.

Partis avec gants, bonnets, doudounes... nous aurons vite bien chaud avec cette belle journée d'automne. En revanche une bonne dose de courage sera nécessaire à ces demoiselles pour se pendre sur la corde et pouvoir redescendre!

LE SUET

Aujourd'hui je quitte mon bien aimé Salève car Philippe va me faire découvrir une nouvelle falaise du côté de Taninges: le Suet.

Ce site propose de nombreuses voies jolies, longues et techniques avec une prédominances d'aplats.

Autant dire que nous avons bien sué!!! je sais elle était facile...

SALÈVE FOREVER!

Enfin la pluie s'arrête alors il n'y a qu'une chose à faire: prendre ses chaussons et aller au Salève!!

Bernard toujours partant pour de la belle escalade ne se fait pas prier et s'engage dans des longueurs plus techniques les unes que les autres avec un certain leitmotiv à chaque clippage de point: "merci seigneur"!!

Eh oui ici le proverbe pourrait être: "Quand il n'y a plus de point c'est que ça doit être facile... ou pas!!!"

SALÈVE

Cela faisait un moment que je voulais faire la voie Buttikofer: une ligne évidente de 3 longueurs de pur dièdre. Un poil engagé et du rocher pas toujours excellent dira Bernard mais les mouvements sont variés et magnifiques!

Le départ à froid dans la brume n'est pas si facile mais une fois celle-ci dissipée que du bonheur!

Il n'y a plus qu'à se finir la journée tranquillement sur la face ouest...

OCTOBRE 2011

GRAND PARADIS 4061m

Two beautiful autumn days with a young Columbian couple: Maria and Santiago.

After a pleasant evening by candlelight in the winter refuge where we could enjoy delicious cheese fondue, we start the ascent of the Grand Paradis.

Arrived on the glacier, all slopes are in hard ice which forces us to make a detour through the rocks bordering the glacier.

One more ice wall and we reach the summit, we are alone to enjoy the first 4000m of Maria!!

The descent is quite long but now Maria control her cramps while Santiago leads the way!

Congratulations you are ready for the Mont Blanc!

FALAISE DU COIN

Petite séance sur le secteur mythique qui a fais la réputation du Salève.

Comme toujours, dans une escalade de plusieurs longueurs, il ne faut pas oublier les dégaines en descendant et bien accrocher ses chaussons au relais sinon... Bernard vous racontera la suite!!

FALAISE DE LA CORRATERIE

Retour sur la plus belle falaise du monde, le Salève!! 

Au menu escalade plein soleil sur des longueurs qui demandent une certaine concentration surtout lorsque le rocher est quelque peu délité et que l'équipement n'est plus de première jeunesse!

ABLON

Des journées vraiment exceptionnelles en ce moment pour grimper!

Nous aurions bientôt pu nous croire sur les falaises du sud avec le très beau calcaire d'Ablon.

Quelques pas d'allonge qui en demande!!

CALOTTE DE LA BRENVA 3701m

Journée découverte de l'alpinisme en couloir/goulotte pour Antoine, Clément et Stéphane.

Nous nous dirigeons rapidement vers la combe Maudite lieu reculé et sauvage surtout en ce moment et un jour de final de rugby! Objectif du jour rejoindre la calotte de la Brenva par des pentes de glace à 65°.

Les longueurs s'enchaînent bien et petit à petit Antoine et Clément prennent confiance dans le matériel et les techniques de progression tandis que Stéph réalise brillamment ses premières longueurs en tête de cordée.

Le sommet atteint, nous profitons d'une vue imprenable sur le versant Brenva du Mont Blanc. L'altitude se fait aussi un peu sentir mais pas une minute à perdre si nous ne voulons pas manquer la dernière benne pour la Palud. C'est donc au pas de course que nous rejoignons la Pointe Helbronner de justesse!!

J'en connais qui vont bien dormir ce soir et pas dans un igloo!

QUAND ON TUE LE COCHON, TOUT LE MONDE RIT, SAUF LE COCHON!!!

Il ne faut pas s'y méprendre, avec des pieds de cochon, il aurait été difficile de sortir cette magnifique voie des Vuardes!

Une escalade démentielle variée à souhait avec de nombreuses gouttes d'eau qui n'épargneront pas nos doigts...

Dans la longueur clef en 7b+ Bernard deviendra tout rose, commencera à grogner et fera bien le cochon en tirant quelque peu sur les dégaines...

Alors pour fêter ça un peu de cochonnaille à la sortie de la voie histoire de récupérer des 280m de cette ascension splendide.

Finalement le proverbe disait vrai, dans le cochon tout est bon!!

ROCHERS DU MIDI (CHARTREUSE)

Cela faisais longtemps que j'avais repéré cette falaise très raide  avec son immense plaque jaune qui domine la vallée du Grésivaudan!

Notre choix se porte sur la classique "voie de la grotte" qui présente un passage original: un petit tunnel en pleine paroi. Il faut parfois compléter l'équipement en place mais  globalement la difficulté s'avère moindre que prévue et c'est donc une ascension vraiment plaisir aujourd'hui!

Les longueurs s'enchaînent facilement et on s'autorise même un bon repas à l'abri du trou!

Au final une voie magnifique dans un cadre vraiment superbe, on reviendra c'est certain: la Dent de Crolles toute proche laisse présager aussi de belles escalades...

LES BALMES (SALEVE)

Petite séance de récupération sur les hauteurs du Salève pour échapper au stratus du bassin genevois.

De belles voies avec souvent des "départs de forains" dixit Bernard!! 

MONT BLANC: ARÊTE DE PEUTEREY 4810m

Une nouvelle fois je me retrouve sur l'arête de Peuterey mais cette fois sur le parcours original inaugurée par Eccles, Clément et Payot en 1877 qui empruntèrent le couloir Eccles.

Grande ambiance sur le ressaut mixte du Grand Pilier d'Angle où nous avons tout le loisir d'admirer les célèbres piliers du Freiney.

Puis vient le moment de rejoindre la belle arête aérienne de Peuterey toute en glace. Des moments tout simplement magiques mais quand même bien content d'atteindre la corniche du Mont Blanc de Courmayeur car ça caille sévère!!

Le sommet du Mont Blanc est alors vite rejoint juste pour le coucher du soleil.

PUNTA INNOMINATA 3731m, PIC ECCLES 4041m

Une jolie ambiance hivernale sur cette pointe "sans nom" où avec JB nous pouvons jouir d'une belle arête qui devient de plus en plus effilée à mesure que l'on approche du sommet.

La vue sur la Noire de Peuterey est saisissante et rappelle de beaux souvenirs!

3 rappels plus tard et il ne reste plus qu'à tracer jusqu'au petit bivouac Eccles où nous passerons une nuit confortable car seuls en cette saison.

Le lendemain nous rejoindrons directement le col Eccles via le Pic Eccles qui nous réservera un beau passage d'escalade en crampons avant un passage d'arête court mais raide et bien plâtrée!

NIKITA

Ce matin ça n'était pas gagné quand nous sommes partis pour les Gastlosen.

En effet malgré les infos de la gardienne du refuge local, à notre arrivée au parking, les pieds dans la neige, de grosses résurgences étaient en vue!

Pourtant après une longueur bien humide négociée par Bernard, nous avons pu profiter de 400m de belle escalade sur le pilier du Klein Grenadier et ainsi réaliser une des voies majeures des Gast!

Mon partenaire a ainsi pu découvrir une nouvelle discipline: "le tire clou" avant de profiter du magnifique panorama sommital sur tout le massif de l'Oberland maintenant bien enneigé.

L'OISEAU DE FEU

En route pour la Mamule dans les Aravis pour 300m d'escalade sur une voie magnifique en hommage au ballet de Stravinski: "L'oiseau de feu".

Après un départ musclé à froid, une fabuleuse longueur en dalle nous attend et tel un danseur il faut savoir se placer!!

Entre temps Bern travaille sa continuité dans des longueurs plus raides avant de s'octroyer une petite pause pique nique au détour d'une vire.

Mais il ne faut pas traîner car les premières gouttes de pluie puis bientôt la grêle s'invitent à la fête. Le finish se fera donc sous la pluie, satisfaits tout de même d'échapper à une retraite en rappels!

GRAND COMBIN 4314m

Record d'altitude pour Guillaume sur l'arête ouest du Grand Combin avec l'ascension de 2 sommets de 4000m dans la journée!

Après être montés au refuge de Valsorey, point de passage bien connu de la Haute Route alpine Chamonix Zermatt, nous nous dirigeons dans la nuit jusqu'aux abords du col du Meitin au pied de 3 grands piliers rocheux.

Dès lors les choses sérieuses commencent et nous devons chercher notre itinéraire tout en évitant de saisir des prises instables au risque de s'envoler...!!

L'altitude et la fatigue se font sentir et s'est avec soulagement que Guillaume atteint la croix du Combin de Valsorey. C'est le moment de chausser les crampons pour rejoindre par de belles pentes neigeuses le Combin de Graffeneire, histoire de jouer un air de violon...

ABLON

Journée de pur plaisir avec Bernard et une moisson de perfs sur le magnifique site d'Ablon et ses bons vieux picots.

Un air de vacances aux couleurs automnales...

SEPTEMBRE 2011

AIGUILLE BLANCHE DE PEUTEREY 4112m

Après une bonne nuit au mythique bivouac Craveri, nous partons tôt pour les contreforts de la Gugliermina où trouver le bon itinéraire de nuit bn'est pas si simple!

Puis vient enfin le moment de chausser les crampons pour gravir la magnifique arête en demi-lune de l'Aiguille Blanche où la concentration est au maximum: Ah que de souvenirs pour Jimmy peu familiarisé à ce style de cramponnage!

Une fois au sommet, nous pouvons enfin souffler et apprécier ce passage magique. Mais il est tant maintenant de rejoindre le col de Peuterey et il va falloir bidouiller car un de nos brins de rappel a été endommagé...

C'est bon l'aventure!!

AIGUILLE NOIRE DE PEUTEREY 3772m

"Admirable obélisque de roc. Une des plus belles aiguilles des Alpes." annonçait le guide Vallot.

Les 1100m de l'arête sud de la Noire ne nous ont en effet  pas déçu avec toute une succession de tours de granite élancées.

Le bivouac sous la vierge du sommet restera pour mon frère et moi un grand moment avant d'enchaîner le lendemain avec les célèbres et redoutés rappels de la Noire et la traversée des Dames Anglaises avec son rocher bien moins sain... 

DIÈDRE DES ANNEMASSIENS

Après une discussion avec les chasseurs et un combat avec un troupeau de mouton, nous nous  équipons pour gravir une très belle ligne de dièdre aux Rochers de Leschaux.

C'est l'occasion de ressortir les très gros coinceurs!!

Et comme à l'habitude, de la bonne renfougne nous attend et notre dos va bien racler le rocher dans ces grands dièdres et fissures!

Difficile alors de grimper avec le sac n'est ce pas Rahan?!

TÊTE A TURPIN

Une belle escalade dans une grande ambiance en hommage à notre cher René!

Après une bonne approche sanglier, l'escalade débute par des longueurs bien végétales: les touffes d'herbes sont de si bonnes prises!

La suite combine escalade artificielle et libre où Jb et Jim ont pu pleinement profiter des relais plein gaz et tirer sur de vieux clous avant d'atteindre la vire sommitale en rocher très pourri...

Bravo les anciens!

PILIER LOMASTI (MACHABY)

Départ des potron-minet pour le pèlerinage au monastère de Machaby afin d'évaluer nos aptitudes techniques en dalles dans un rocher compact mais présentant néanmoins quelques foramens.

Sous un soleil tonitruant et dans une atmosphère abracadabrantesque voici Jimmy et Jean-Baptiste évoluant tels des acrobates hongrois du cirque du Soleil.

Que dire alors quand nous nous élançons dans une deuxième grande voie toute en traversée mettant les nerfs à rude épreuve malgré une déshydratation avancée et des crampes pointant le bout de leurs nez.

LA FIN DE BABYLONE

Babylone, "cette catin arrogante dont la décadence l'a mené à sa perte" termina sa carrière à feux et à sang avec l'effondrement de tout ses murs...

Pour cette jolie voie du Brévent, les fondations sont encore bien solides et on peut y trouver des prises à tous les étages!

220m de plaisir: un peu de gaz, traversée, surplomb... face au Mont Blanc, le tout avec une marche d'approche minime (fin de saison oblige!!).

PLAN DE L'AIGUILLE

Journée d'entraînement à l'escalade en terrain d'aventure sur le beau granite des aiguilles de Chamonix.

Après une raide approche glaciaire où Jimmy a ressorti les crampons de grand papa, nous avons pu nous exercer à la pose des coinceurs en fissures.

MER DE GLACE

Journée découverte des glaciers pour Caroline, Corinne, Anne et Thierry.

Après avoir pris quelques forces au restaurant du Montenvers, il était temps de digérer le browni en empruntant les raides échelles permettant d'accéder à la Mer de Glace. Thierry s'en sort comme un chef tandis qu'on entend les fous rires des filles!!

La marche sur glace à l'aide des crampons est aussi un grand moment surtout lorsque la pente se raidit mais ouf il y a la corde!

ÉCOLE D'ESCALADE A CHAMONIX

Un après midi découverte sur la célèbre falaise des Gaillands à Chamonix. Après avoir surmonté quelques surplombs, il est temps de s'adonner aux plaisirs des passages en dalles.

S'en suit un repos bien mérité où chacun apprécie l'ombre des feuillus par ces temps de fortes chaleurs.

MONT BLANC 4807m

Ce matin c'est grasse matinée au refuge du goûter!

L'orage de la nuit ne nous a en effet pas permis un départ matinal et a recouvert tout l'itinéraire d'une trentaine de centimètre de neige fraîche.

Mais cela n'arrête pas mes compagnons Olivier et Jacques quitte à repasser encore une nuit au refuge ce soir: en avant donc pour faire la trace!

La progression n'est pas des plus faciles, les pieds ayants tendance à glisser mais nous rejoignons tranquillement le bivouac Vallot. A partir de là, le vent en rafales se met de la partie. Heureusement le décor est féerique et c'est avec bonheur que nous rejoignons le sommet en début d'après midi: ouf il était temps l'énergie commençait à manquer!

Au retour une pause à Vallot nous permet de recouvrir des forces avant de profiter d'un panorama maintenant bien dégagé et de s'étonner comme dans un rêve d'avoir gravi tout cela: "le mont blanc on y est vraiment allé?" si si je confirme cher Jacques!!

LAGGINHORN 4010m

Escalade de blocs bien sympathique aujourd'hui d'autant que le soleil est de retour ce qui nous permet de profiter d'un panorama grandiose et d'observer notre itinéraire de la veille.

La pente sommitale bien givrée nous offre quelques petits passages de mixte avant de profiter de la croix sommitale au-dessus d'à-pics impressionnants.

WEISSMIES 4023m

Belle promenade à travers séracs et grandes crevasses sur les pentes du Weissmies avec Perrine et Jimmy.

La plus belle et la plus haute montagne au nord est des Alpes Valaisannes ne dévoilera que difficilement ses charmes à travers un épais brouillard!

La traversée des grands ponts de neige demandera toute notre vigilance: stop on arrête de respirer!

JAGERHORN 3970m

Découverte des Alpes Valaisannes pour Jimmy dans un milieu très sauvage.

Après avoir fais la trace sur une dizaine de kilomètres de glacier, nous devons louvoyer à travers quelques séracs avant de rejoindre le bivouac perché sur les pentes sommitales.

Dès lors, il ne nous reste plus qu'à franchir un ressaut rocheux raide dans un vent d'anthologie pour atteindre le sommet.

SALÈVE

Petite matinée détente sur une falaise mythique avec Jimmy. 

Quelques petites voies d'échauff étonnamment faciles pour cette falaise et c'est parti pour libérer quelques passages d'artifs!

ARÊTE DES BOSSES MONT BLANC 4807m

Après de multiples doutes sur la météo, voici enfin le créneau tant attendu par mes 3 compagnons pour tenter l'ascension.

Nous empruntons le sentier des Rognes et le célèbre couloir du Goûter pour rejoindre le refuge du goûter à l'heure de la soupe. Toute la troupe est en forme et se prépare à une nuit bien courte: demain levé à 2h car la météo annonce des orages en matinée.

Avant le levé du jour, nous prenons tous une petite collation aux abords du Bivouac Vallot à 4362m avant d'attaquer l'arête. Greg et Sissi partent en éclaireurs et rejoignent au mental le sommet tandis que Gonz un peu plus fatigué atteint tout de même les rochers de la Tournette à 4600m mais c'est promis l'an prochain rien ne l'arrêtera!

L'aube nous réservera un paysage grandiose avant le retour dans la vallée qui n'épargnera pas les 3 frangins: les pansements et chaussettes anti-ampoules ne seront que de faible efficacité!

TRAVERSÉE DES AIGUILLES CROCHUES 2480m

Après un inventaire de l'équipement nécessaire à l'ascension du Mont Blanc, et l'achat de quelques vivres de courses (surtout pour l'ogre Sylvain!!) nous commençons notre stage par une découverte de l'escalade sur arête avec les 3 frangins: Gonzague, Sylvain et Grégory.

La météo s'avère meilleure que prévue et nous pouvons profiter d'une belle ambiance aérienne où chacun peut tester son aisance à l'évolution sur rocher.

Une pause bien méritée nous attends à la descente aux abords du magnifique Lac Blanc. Gonzague peut alors reposer ses pieds meurtris par des chaussures trop étroites!

Trop easy l'escalade?!

AOÛT 2011

TRAVERSÉE DE LA MEIJE 3983m

Ca faisais longtemps que Dominique y songeait, le pas a été franchi et d'une belle manière!

En effet, partis de la Bérard pour passer la nuit au Refuge du Promontoire, Dom s'est étonné d'avoir franchi si vite les difficultés de l'arête du Promontoire pour rejoindre le glacier Carré.

Il ne lui restait qu'à se positionner à califourchon sur le caractéristique Cheval Rouge avant de saluer la tant désirée vierge barbue sommitale!

Soutenu par une météo exceptionnelle, la suite n'était qu'une formalité pour mon compagnon très à l'aise sur les belles arêtes menant au Doigt de Dieu.

Un rêve de course devenu une course de rêve!!

MONT BLANC DU TACUL

Motivés par l'ascension des 3 monts blancs, les forts vents de la veille nous privent d'une nuit au refuge des Cosmiques. Qu'importe, nous partirons tenter le sommet à la journée!

Ainsi ce matin, avec Perrine, Eddy, Alain et Julien nous nous lançons sur l'arête de l'aiguille, délicate car avec la neige tombée pendant la nuit, il nous faut refaire la trace... ça glisse un peu trouve Eddy!

Il en sera de même pour la montée du Tacul. Parvenus sous l'épaule à 4000m, les accumulations de neige nous font sagement faire demi-tour. Quelques pentes raides plus tard, Perrine s'étonne d'être déjà de retour au pied de la face et nous retrouvons Julien et Alain égarés dans le brouillard!

Une fois l'équipe au complet nous rejoignons le refuge des Cosmiques pour aller prendre une petite collation et fêter le premier 4000m de Julien!

La journée se termine enfin sous un beau soleil arrivé plus tard que prévu mais cela permet à mes compagnons de profiter pleinement de la belle arête aérienne de l'Aiguille du Midi!

TRAVERSÉE DU CERVIN 4478m

L'accomplissement du rêve de Jo, "reine des marmottes": atteindre la cime emblématique du pays du Toblerone!

Nous avons profité d'une belle météo qui nous a permis une progression rapide et agréable sur les traces de J.A.Carrel d'abord et E.Whymper ensuite.

En effet, après l'escalade de l'arête italienne à l'ombre, Joëlle atteint la plénitude sur l'arête sommitale reliant les 2 sommets italiens et suisse.

La voie de descente empruntant l'arête suisse bien ensoleillée testera l'endurance de mon amie jusqu'au bout avec son rocher bien fragile. Une belle montagne mais un vrai tas de cailloux!

Cette fois c'est fait, Jo tu vas pouvoir prendre ta retraite!

MONT BLANC 4807m

En route pour un nouveau Mont Blanc avec deux gaillards qui ont les watts!

En effet, je suis accompagné de 2 électriciens Pascal et Vincent qui avancent d'un pas tranquille mais efficace tel un rouleau compresseur. 

Ainsi après une montée dans la brume, nous atteignons le sommet pour le lever du jour avant de profiter d'un panorama remarquable sur l'arête des Bosses.

Un beau Mont blanc!!

GRIVOLA 3969m

Une voie de plus cette année, nous reprenons avec Joëlle la route de l'Italie pour gravir une des montagnes phares du massif du Grand Paradis.

La veille de l'ascension nous rejoignons le Bivouac Gratton, une petite cabane en alu de 9 places idéalement placer au pied de la face. 

Nous avons choisi de gravir la plus belle voie rocheuse de la Grivola: "l'Arête des Clochettes" longue de 1km avec des passages de 4e degré.

La Grivola, "jeune fille" en italien, c'est la montagne des poètes célébrée par Giosuè Carducci. L'arête tient toutes ses promesses dans une magnifique solitude. La descente par la voie normale demandera toute notre vigilance jusqu'à la rimaye où Joëlle pourra enfin souffler et savourer cette grande ascension.

Bellissima!!!

GRAND CORNIER 3962m

Fêter leurs anniversaires sur un sommet isolé et technique, tel était le souhait de Nicole et Sylvie. Elles ont été servies!

En effet, après la longue approche glaciaire sur le glacier de Moiry, nous étions seuls sur la belle arête nord-ouest de ce presque 4000m: un luxe en cette saison.

Les filles ont pu s'exercer au cramponnage, à la progression sur arête et à l'escalade typée montagne (du 3 pas si facile!!) afin de pouvoir profiter d'une vue exceptionnelle sur la célèbre Dent Blanche toute proche.

Il ne restait plus qu'à louvoyer entre de grandes crevasses pour rejoindre le magnifique refuge de Moiry au top de la modernité!

Bravo les filles!

CANYON DE COISERETTE

Journée découverte du canyoning dans les méandres jurassiens. Après un départ musclé où nous avons pu observer tous les styles de sauts avec une mention spéciale à Aliénor et Laetitia, chacun a dû s'armer de courage pour affronter les rappels...

Mais c'est dans les sauts toujours plus hauts que nous avons pu observer les vrais aventuriers, nous ne pouvions plus arrêter Olivier et Anne-Sophie!

Après un bon casse croûte préparé avec soin par les filles, c'est dans une eau un peu trop fraîche au goût de Perrine que nous sommes repartis de plus belle.

Finalement, c'est le sourire aux lèvres que chacun s'en va se reposer!

MONT BLANC 4807m

Une ascension rondement menée avec Victor et Michel!! Pourtant la veille les prévisions étaient plutôt pessimistes en nous annonçant de forts vents en altitude.

Mais ce matin rien ne pouvait arrêter ce duo improbable composé d'un jurassien et d'un parisien et malgré le brouillard et le vent, à 6h ils se tenaient tous deux sur la cime heureux d'avoir accompli un rêve!

Pour récompenser leurs efforts, le brouillard se dégagea pour la descente et nous offrit un paysage aux couleurs saisissantes...

MONTS ROUGES DU TRIOLET 3289m

Joëlle n'était pas peu fière lorsqu'elle a pu se dresser sur le sommet de cette paroi de 700m de hauteur et dans un temps record svp!

Après notre ascension rapide tels des chamois volants, nous avons eu le loisir d'admirer un panorama magnifique sur de nombreux sommets prestigieux: Triolet, Leschaux, Dolent, Aiguille Savoie...qui ont boostés notre imagination pour de futurs courses à venir!

La descente nous laissera le temps de bien revoir la techniqe du rappel (18 au total!!)

AGUILLES ROUGES

Première grande voie rocheuse pour Hugues aujourd'hui dans les contreforts de l'Aiguille de la Glière.

Une belle voie en dalles nommée "Mani Puliti" (les mains sales en italien) de 180m pour s'initier aux techniques de grandes voies (communication, assurage, pose de protections, rappel...).

Hugues en ressort motivé à bloc pour s'engager dans de grandes ascensions... En attendant il va s'entraîner sur les fabuleux blocs de Fontainebleau!

SOMMETS SUD DU MONT ROSE

Aujourd'hui Nat pulvérise son record d'altitude avec l'ascension des pointes Zumstein (4563m) et Parrot (4432m)!

En effet, après avoir rallier le versant italien du Mont Rose, chercher un câble de téléphérique et finalement rejoint la cabane Gnifetti à l'aide d'une montée en jeep assez chaotique, nous avons affronté un vent glacial sur le glacier du Lis avant de nous retrouver à l'aplomb du célèbre refuge Margherita.

Il ne restait plus à Nat, très en forme, qu'à s'élancer pour la première fois sur une fine arête neigeuse puis rocheuse pour atteindre le point culminant. 

Nous profitons de la descente pour gravir un second 4000m et admirer la belle traversée du Liskamm avant de rejoindre la vallée de Staffal financés par un bon samaritain!!

AIGUILLE DU MIDI 3847m

Motivée? Élisabeth l'est toujours et cette fois c'est en compagnie d'Adélaïde que je la retrouve pour une première avec sa nièce à l'Arête des Cosmiques.

Impressionnée? Adélaïde l'est bien sur devant la descente de l'arête de l'Aiguille du Midi mais bien concentrée, elle rejoint tranquillement le col du Midi.

Mais elle n'a pas encore eu son quota d'émotions fortes car il lui reste encore 2 petits rappels à affronter! Babou lui montre l'exemple et finalement elle s'en sort plutôt bien et c'est rapidement que nous rejoignons les terrasses de l'Aiguille.

Et pour savourer pleinement cette belle course, nous nous accordons un excellent repas au restaurant de l'Aiguille... miam miam!

FIL OU FACE?

Aujourd'hui je retrouve Duss pour une grande voie au Salève. Nous nous engageons alors dans la voie la plus longue de la falaise: un parcours sur une grande arête aérienne et magnifique avec des passages surprenants.

Après la longueur en 4é degré la plus patinée de la galaxie, Duss s'initie aux techniques du ramping et de la renfougne! Tout au long nous profitons d'une vue splendide sur le canton de Genève.

Nous terminons pour le plaisir au sommet du Bonhomme pour une session photos avant de redescendre et de constater les jolis coup de soleil de Duss: une magnifique marque de marcel...

TRAVERSÉE DES CHAMOIS 2902m

Météo instable, décision difficile! On met le réveil à 5h et on avisera...

Nat se réveille doucement mais la marche d'approche dans les chaos et les pierriers de l'Aiguille de la Persévérance vont l'aider dans son réveil!

Les premières gouttes de pluie nous rattrapent et nous font sagement opter pour un itinéraire plus rapide: l'élégante traversée des Chamois.

Et une fois encore Nat nous montre l'étendue de ses capacités de montagnarde en grimpant avec le sourire sur un rocher bien mouillé, le tout à cheval sur une arête bien effilée.

Eh oui désolé on reviendra pour le soleil!

AIGUILLES CROCHUES 2840m

Après notre ascension épique de l'an dernier à la Pointe Percée, Nat souhaitait cette fois du soleil.

Elle a été servie pour cette première journée d'escalade dans le massif des Aiguilles Rouges.

L'objectif de la journée est de renouer avec l'escalade et de retrouver les bons automatismes pour préparer les courses suivantes. Nous portons notre dévolu sur l'Aiguille Crochue et sa magnifique face sud-est.

Cette dernière nous réserve de très beaux passages, notamment l'escalade d'une grande rampe inclinée. Le plus dur sera de la quitter pour s'engager dans un raide passage d'artif assez coton!

Comme toujours Nat s'en sort très bien et une fois le sommet atteint, elle s'étonne de ce qu'elle a réussi à gravir.

Il ne reste plus qu'à rejoindre l'agréable refuge idéalement situé près du Lac Blanc, le top pour une baignade... à la fraîche!

MONT BLANC DU TACUL 4248m

Quel farceur ce cher Patrice!! Eh oui il n'avait pas prévenu son père et son beau fils qu'il leur avait organisé une ascension surprise!

Alors en route pour le Tacul par cette journée radieuse, fait exceptionnel ces derniers temps, et c'est à un bon rythme que nous atteignons la cime après quelques pas d'escalade mixte où Pat testera l'efficacité de ses nouveaux engins. Premier 4000m pour Daniel , bravo!

A la descente Céd et Pat s'en donnent à cœur joie en improvisant quelques batailles de boules de neige tandis que Daniel expérimente les glissades sur crampons!

Le retour sur la raide arête de l'aiguille est vite avalé à l'aide des turbos du poco loco dixit Cédric... Que du plaisir!

JUILLET 2011

MONT BLANC

Une ascension pleine de rebondissements! En effet après avoir fais connaissance lors de la montée au refuge de Tête Rousse avec deux amis de Charente Maritime (JC et Michel), un parisien Marc et le belge de l'équipe Grégory, nous avons tous atteint le sommet au lever du jour.

Mais parfois la descente s'avère plus difficile que la montée et cette fois ce fût le cas!

Grosse fatigue pour un de mes compagnons épuisé et qui rejoindra finalement Chamonix à l'aide de l'hélico! Retour difficile également pour Marc qui tiendra courageusement jusqu'au train du Nid d'Aigle.

Quand aux 2 autres ce fût presque trop facile. Félicitations à tous les 4 et rdv à l'hiver!

FALAISES ARDÉCHOISES

Un passage en Ardèche imposait bien entendu une petite visite dans quelques jardins secrets de calcaire. 

Histoire d'y user nos chaussons avant d'aller déguster quelques morceaux de nougat!

DESCENTE DE L'ARDÈCHE

Le mauvais temps faisant rage à Cham, départ pour le soleil ardéchois où nous attend une descente en canoë de 32km agrémentée de quelques rapides bien ludiques.

Quelques instants de repos donc avant d'enchaîner les courses de la deuxième partie d'été!

TRAVERSÉE EST - OUEST DES BREITHORN 4164m

Antoine voulait de l'aventure, je crois qu'il a été servi!

Pourtant, la pluie n'ayant eu cesse de tomber pendant la nuit sur toute la vallée de Chamonix, il était prêt à aller se recoucher le matin du rdv.

Audacieusement, nous partons alors vers Zermatt afin de rejoindre la station du KleinMatterhorn (non sans mal il est vrai car nous avons bien failli nous tromper de téléphérique!).

Au sommet, le brouillard est de la parti mais la météo nous l'a assuré le temps va se dégager, alors c'est parti!

Et effectivement une demi heure nous pouvons ranger le gps et profiter du massif du Mont Rose tout de blanc vêtu. Le premier jour est consacré à rallier un petit bivouac perché à deux pas de l'attaque de l'arête, l'occasion pour mon ami de découvrir les joies de la montagne à l'ancienne.

Le lendemain les conditions sont parfaites et seuls au monde nous partons pour une chevauchée fantastique à la Samivel! Progressivement nous faisons la trace pour finalement réaliser 5 sommets de plus de 4000m. Quelques passages sont gravis de façon mémorable (à califourchon!) et Antoine ne regrette pas son entraînement à la salle d'escalade...

Final en apothéose avec le Breithorn Occidental qui surgit du brouillard et où nous pouvons enfin nous relâcher après 3 km d'arêtes cornichées.

Une journée grandiose!

RANDO GLACIAIRE CHAMONIX - AROLLA

Quelle  aventure cette traversée! Un raid qui démarra sur les chapeaux de roues: un temps incertain, une tempête associée à un sauvetage en crevasse et une arrivée au refuge dans le brouillard sous les encouragements de Brigitte. Ouf!

Tout aurait pu alors se terminer mais c'est là que toute l'équipe venue de Lyon a montré sa valeur. Chacun a ainsi su retrouver ses forces et se motiver pour repartir le lendemain. Direction le Valais et la cabane des Dix où nous attendait une excellente purée (n'est ce pas Marie Christine!).

Et la récompense est arrivée avec le beau temps pendant l'ascension du Pigne d'Arolla 3796m et le magnifique tour du Mont Collon.

Mais dame nature est capricieuse et ne nous permettra pas de rallier Zermatt. Qu'importe l'essentiel est ailleurs et nous reviendront terminer le parcours!

En somme un beau raid où chacun est sorti enrichi d'une réelle expérience alpine à la limite de ses capacités physiques et morales.

Bravo à tous!

AIGUILLE DU TOUR 3542m

Une grande première pour mes 3 compères tous nouveaux venus dans l'univers des montagnes!

Après une découverte de la vie en refuge et des joies des nuits en dortoirs, c'est à l'aube que nous avons débuter notre traversée de 3 glaciers: Tour, Midi des Grands et Trient.

Dès lors l'ascension prend un tout autre caractère avec quelques passages d'escalade aériens avant que père et fils puissent savourer une bonne pause au sommet à une altitude de 3542m.

Ainsi c'est plein de souvenirs que nous rejoignons la vallée de Chamonix où nos deux galopins ont pu enfin se reposer et engloutir un repas longuement désiré et bien mérité!

ESCALADE A CHAMONIX

Fraîchement arrivés de Champagne Ardennes, Bruno, Charles et Hugo viennent s'initier aux joies des activités de montagne.

Quoi de plus naturel alors que de commencer par une randonnée agrémentée de sections d'escalade (via corda). Allez on essai de ne pas tricher en tirant sur les plaquettes!

Petit à petit chacun appréhende mieux le monde de la verticalité et peut alors profiter au mieux d'une vue superbe sur la vallée.

Au total 600m de dénivelé en rocher, pas mal les Rémois!

PETITE AIGUILLE VERTE 3512m

Cela faisait des années que la montagne manquait à Jacques au point de l'oublier? Heureusement le fiston Guillaume qui marche sur les traces de son père lui a réservé une surprise!

Et la magie opère sur les pentes de la Petite Aiguille Verte: en effet, telle la madeleine de Proust, les crissements des crampons sur la neige réveillent de jolis souvenirs de courses passées.

Ensuite, comme s'il n'avait jamais arrêté, Jacques franchi allégrement les gendarmes de l'arête avant d'atteindre le sommet avant toutes les autres cordées.

La course finie, Père et fils le promettent ensemble: "on reviendra!" Une nouvelle ligne de vie alpine pour Jacques?

TRAVERSÉE  DE LA VALLÉE BLANCHE

Aujourd'hui c'est la réalisation d'un vieux rêve pour mes amis Ann et Johan: la traversée de la Vallée Blanche.

Par chance la montagne est déserte et nous pouvons profiter de cette immersion dans le cœur du massif du Mont Blanc en côtoyant de nombreux sommets prestigieux.

Quelques crevasses plus loin, nous décidons de rallier le sommet du Petit Flambeau où déjà nous retrouvons le monde des hommes avec les premières cordées venues d'Italie.

Un beau voyage...

HAUTE ROUTE CHAMONIX - ZERMATT

Ils en rêvaient et ils l'ont fais!

Relier les deux capitales mondiales de l'alpinisme étaient un des objectifs de Nico et Pat avec qui nous avions gravis le Mont Blanc l'année passée. Cette fois je les retrouve accompagnés de leurs compagnes et amis.

Tout du long, Nico, l'homme solaire nous porte chance et Patrick le mulet apporte dans sa pulka les denrées indispensables à notre avancée. Surtout lorsque les ampoules se mettent de la partie pour nos deux sympathisantes du "club des pieds meurtris" Annick et Laurence. La bonne humeur est au rendez-vous et entretenue grâce au chti de service: l'infatigable Bertrand!

Les autrichiens, pourtant si flegmatiques, esquissent même un sourire devant notre montée épique de Tête Blanche!

Ainsi, ni le brouillard, ni les monstres crevasses du Stöckli n'arrêteront cette formidable cordée et même le thermos de Patrick atteindra Schönbiel!

Trop forts, trop drôles, un vrai bon moment en montagne!

MONT BLANC 4807m

Encore un magnifique Mont Blanc avec une équipe de choc: Philippe et Christian!

Montés directement de Tête Rousse, le couloir du Goûter fût rapidement derrière nous. Un bout de saucisson et de fromage et nous voilà reparti pour tenter l'assaut!

Nous atteignons la cime tant convoitée vers 18h après avoir lutté contre de fortes rafales de vent.

Nous sommes seuls là haut c'est magnifique...

JUIN 2011

DERNIÈRE SÉANCE...

Dernière séance d'escalade avant d'enchaîner les courses de l'été.

L'occasion de parcourir quelques magnifiques lignes en 7B sur le calcaire d'Ablon avec le compagnon Bern!

ESCALADE MASSIF DES ARAVIS

Avis de canicule! Allons donc grimper sur les hauteurs des Aravis pour profiter d'un frais relatif...

Un rocher bien adhérent et des voies significativement belles et originales. Cool!!

COUCHER DE SOLEIL AU MONT BLANC 4807m

Après une bonne nuit au refuge de Tête Rousse, c'est d'une traite que nous avons rallié le sommet du Mont Blanc dans la soirée.

En effet Simone a trouvé la recette miracle pour atteindre le sommet: un pas bien rythmé et de la bonne humeur conjugués à une météo exceptionnelle (en tee-shirt au sommet!).

Le retour fût magnifique avec les dernières lueurs du jour pour revenir au refuge juste à l'heure pour déguster la soupe et retrouver nos compagnons Monique, Olivier et Yoann.

ARÊTE DES BOSSES MONT BLANC 4500m

Avis de tempête sur le Mont Blanc!!

C'est avec courage et ténacité que Yvette et Daniel ont atteint la Grande Bosse sur le Mont Blanc avec des vents jusqu'à 100km/h.

Ce point atteint, Éole n'étais pas d'humeur à nous laisser continuer et c'est tout de glaçons vêtus que nous nous en sommes retournés avec nos amis belges!

Dommage pour mes chers marathoniens qui ont tout de même vécus une belle expérience de la haute montagne.

Une bonne barquette de frites cuites deux fois (recette de Stéph!) ne sera pas de trop pour se remettre de toutes ces émotions!

BALME DE YENNE

Des trombes d'eau s'abattent sur la Haute Savoie, malédiction?

Que nenni, en route pour Yenne, site de haut niveau réputé pour ses voies en dévers!

Bernard était sceptique mais une fois sur le site il est rassuré, les voies sont effectivement à l'abri de la pluie et il va pouvoir s'initier à l'escalade sur colonnettes.

COL DE LA COLOMBIERE

Pour cette dernière journée de printemps, escalade plaisir sur une des falaises phares de Haute Savoie.

Dalles et cannelures à profusion au milieu des bouquetins ont été dévorées dans un cadre grandiose, la plus belle vallée du monde selon Fanfoué!?

A découvrir!

ESCALADE A ABLON

Une nouvelle fois Bernard a délaissé son entraînement de triathlon pour signer "impact" avec le malin et céder à l'appel des parois!

Bien lui en a pris, encore une belle journée de grimpe dans un cadre bucolique. En plus, il a peut être trouvé la ligne qui deviendra son premier 7a?

FACE NORD DE LA TOUR RONDE 3792m

Peu de monde et excellentes conditions pour cette course magnifique et variée où Guillaume a pu tester son aisance dans la neige raide.

Le passage du goulet central en glace a permis de mettre à profit les techniques acquises en cascade cette hiver.

L'arrivée à la vierge sommitale de cette sentinelle d'altitude, bien impressionnante vue de face, a salué l'entrée de Guillaume dans le monde de l'alpinisme!

Un petit détour par le Petit Flambeau pour finir et profiter du panorama puis il est temps pour mon compagnon, sous peu papa pour la seconde fois, de rejoindre sa femme Caroline!

FACE NORD DE L'AIGUILLE DE TOULE 3534m

Journée de formation et de découverte des faces nord dans un cadre grandiose: encordement, passage de rimaye, relais sur piolet, pose de protections, progression à corde tendue...

Au sommet , mon ami en redemande!: c'est reparti pour le Grand Flambeau (3559m) dans un terrain mixte.

Une bonne mise en jambes pour préparer la course du lendemain! Espérons que les marteaux piqueurs du refuge Torino ne viendront pas perturber notre sommeil...

GRAND PIC DE BELLEDONNE 2977m

C'est avec plaisir que je retrouve Stéphane pour gravir l'arête du Doigt qui mène au point culminant du massif.

Après un superbe bivouac aux abords du lac de Belledonne, nous apprécions cette course sauvage et aérienne.

Une fois le sommet atteint, nous poursuivons par la célèbre traversée des 3 pics de Belledonne situés sur une arête vertigineuse dont les flancs surplombent de 500m, le glacier de Freydane au nord et le lac de Belledonne au sud.

La vue, une des plus belle des Alpes, est toujours magnifique et l'ambiance grandiose jusqu'à la belle croix marquant la fin de cette belle chevauchée, certainement la plus belle course du massif!

.SALÈVE ENCORE ET TOUJOURS!

Les journées sont longues en ce moment et bientôt je vais retrouver mes stagiaires pour la saison estivale qui va débuter pour de bon.

C'est pourquoi je profites du mieux de ma falaise fétiche surtout en soirée quand le rocher devient orange vif avec le coucher du soleil.

Un petit paradis...

CANYON DU TACON

Week-end entre mecs pour Bayun, Dudu, Momo et Steph: rien ne va plus!

Résultat: une franche cochonnade aujourd'hui pour cette "Pig Team" à travers les méandres du plus beau canyon jurassien.

Les sauts et les cris (ou grouik!) ont été si nombreux que le tacon n'est pas près de revenir nager dans ces eaux!

MAI 2011

ESCALADE VERS ANNECY

Un début de semaine sous les averses, serions nous condamnés à rester à la maison pour regarder Rolland Garros?

Que nenni! C'est parti pour le spot de l'Eau Vive à l'abri de la pluie histoire de faire chauffer les avant bras!

Malgré quelques prises un peu glauques, les voies sont en effet bien sèches. Il n'en sera pas de même pour nos habits sur le chemin du retour!!

ÉCOLE DE GLACE

Journée dédiée à la découverte ou au perfectionnement des techniques de cramponnages et de manipulations des piolets pour les adhérents du Caf de Combloux.

Après un échauffement en douceur grâce au train du Montenvers et à une descente aérienne des échelles (Solange peut en témoigner!), la rando glaciaire peut commencer. Chacun expérimente alors ses crampons et piolets (canne, ramasse, ancre, rampe, traction...).

L'après midi est consacrée à des ateliers piolet traction afin de tester son aisance dans les passages plus raides types cascade de glace.

En somme une bonne journée  où chacun s'est bien exercé et personne à mettre dans la catégorie des "floc" (d'après Sylvie en tous cas!).

ESCALADE AU PLATEAU DES GLIÈRES

Aujourd'hui nous fuyons les fortes chaleurs pour une falaise d'altitude: Ablon.

C'est le moment de serrer les dents lorsque nous devons tenir des prises très abrasives!! on en regretterai presque le Salève...

Malgré cela, et fort des croissants ingurgités, Bernard s'offre un joli 6b à vue: bravo!

LE FORON

Une bonne séance de grimpe à travers de très beaux dévers!

Bernard qui découvrait le site, en a eu pour son compte surtout du côté de ses petits bras musclés...

FALAISE D'ABLON

Grimper à Ablon, c'est s'offrir une escalade sur le site majeur de Haute Savoie (après le Salève bien sur!!!...).

Situé sur le plateau des Glières, ce site au rocher compacte se caractérise par une escalade variée avec une prédominance de picots souvent bien agressifs pour nos doigts!

ÉCOLES D'ESCALADE AU SALÈVE

Avec les beaux jours, il est tant de quitter les salles d'escalade pour retrouver les falaises.

L'occasion pour Stéphane, Bernard, Perrine, Guillaume et Jean François de découvrir les innombrables secteurs du Salève.

Mais attention à ne pas surestimer son niveau surtout ici ou peut être plus qu'ailleurs l'escalade est souvent exigeante tant par la technique que par l'engagement requis!

LE SACRE DU PRINTEMPS

Encore une belle grande voie sur les dalles du Sapey. Une escalade tout en finesse et adhérence, un rocher dément et une ambiance pastorale dans des alpages magnifiques.

On trouve même du joli muguet entre les longueurs!

RANDO GLACIAIRE A ZERMATT

Avec les dernières précipitations en altitude, il fallait bien tenter une sortie dans les espaces vierges surtout maintenant que la montagne est redevenue calme avec l'intersaison...

Ce sera sur le glacier du Trift face au Mont Rose et aux 4000 de Saas Fee que nous avons pu brasser et signer de nos pas la neige fraîchement tombée...

LA DAMNATION D'ADRIANA

N'en déplaise à Christian Karembeu, ce 7B du Salève, pas si facile, est enfin tombée sous mes assauts!!

Quel plaisir de sentir que les sensations reviennent après 2 longues années où j'avais dû laisser l'escalade entre parenthèses...

PLÉNITUDE

La plénitude, c'est bel et bien l'état dans lequel il a fallu rester tout le long des 200m de cette ligne splendide des Vuardes.

En effet, les plats et les rondeurs de cette voie obligent à une concentration certaine d'autant que le crux de la voie est en haut avec un 6c+ de grande classe tout en adhérences...

Superbe!

ÉCOLE D'ESCALADE AU FORON

Cet après midi, un petit tour dans les magnifiques dévers du Foron, la falaise à trous de Haute Savoie.

ARÊTES DU SAPEY: VOIE OCTOPUSSY

Superbe journée d'escalade avec mon ami Lionel.

Cannelures à gogo et de grandes dalles calcaires où la technique s'est avérée être un véritable atout pour valoriser au mieux les nombreux pas d'adhérences.

Il va falloir penser à réinvestir dans une nouvelle paire de chaussons...!

LA SARDINE CHANTILLY

Stéphane a 30 ans, il faut fêter ça avec un bon repas! Au menu ce sera "Sardine chantilly"!

C'est le nom d'une grande voie qui nous a réservé une bien belle escalade. Après 2 longueurs patinées comme le veut la tradition au Salève, le rocher s'avère bien adhérent et tout de suite grâce à quelques pas d'artif, l'itinéraire s'engage dans les portions les plus aériennes.

Nous atteignons alors une magnifique traversée toute en finesse qui nous permet d'atteindre un endroit méconnu de la face avec une dernière section plus délicate (attention rocher fragile!!).

Au sommet, bercés par le ballet des parapentes, nous savourons quelques instants de repos bien mérités en profitant d'une vue splendide sur le Léman. Bon anniv cochon!!

RAID A SKIS: LES 4000 DE SAAS FEE

4 jours de pur bonheur au cœur du Haut Valais en compagnie d'une équipe d'enfer! (Elisa, Mélanie, Joëlle, Laetitia, Pascal, Marcel, Alex et Lionel)

Après avoir rejoins sous la neige et le brouillard la cabane Britannia, nous avons retrouvé le soleil pour réaliser le tour de l'Allalinhorn.

Ainsi nous avons pu admirer de magnifiques panoramas sur les massifs du mont Rose, du Weissmies et de du Weisshorn. Mais aussi toujours laisser glisser nos skis dans une excellente neige: Ah la bonne poudreuse du Rimpfischhorn!!

Enfin chacun aura pu se dépasser en se lançant à la poursuite de la "mouflette" avec l'ascension de l'esthétique arête sud-est de l'Alphubel.

C'est alors plein de souvenirs que nous effectuerons une dernière descente de 2400m à travers les crevasses jusqu'à Saas Fee.

AVRIL 2011

ESCALADE GRANDE VOIE: L'ARC EN CIEL

Aujourd'hui c'est avec Camille que nous nous dirigeons vers la voie qui a fais la réputation du Salève: "L'Arc en Ciel".

Située à deux pas de Genève, cette voie splendide de 150m condense engagement , technique et même exposition. Il faut en effet parfois grimper entre les points, arracher des blocs et se battre dans des fissures mouillées!

Cela confère alors une ambiance démente à cette voie tout en finesse.

Majeure!

WEEK-END DE PAQUES SUR LES FALAISES DU NORD

Un petit retour aux sources entre deux poules en chocolat!

En compagnie de Clémentine, Estéban et Vincent, nous sommes allés rendre hommage aux rochers de la Meuse. Une journée bien agréable où avec mon ami Vincent nous avons pu ressasser de bons souvenirs!

Seuls nos amis les képis, trop soucieux du bien être des grimpeurs, auront quelque peu dérangés la fête en voulant faire du zèle!

ESCALADE A MAJORQUE

Majorque c'est aussi de superbes falaises où il est possible de grimper en bord de mer et sur certaines des plus belles colonnettes du monde!!

Entre deux baignades, chacun aura pu se faire plaisir sur du magnifique rocher. A noter les dévers du port de Soller, les colos d'Alaro, l'escalade au coucher du soleil à la Crevetta...

Les Baléares, quand y revient-on?! Esta bien.

CANYONING A MAJORQUE (BALEARES)

Séjour découverte des plus beaux canyons de l'île de Majorque avec Émilie, Caroline, Jonathan, Thibaut, David et Jimmy.

Tous se souviendront des paysages grandioses souterrains rencontrés dans le célèbre canyon de Gorg Blau et la magnifique vasque marine de Mortitx!!

Une superbe semaine dans la bonne humeur marquée par notre maintenant culte cri de ralliement:"fabada fabada"!

ESCALADE PRINTANIÈRE AU SALÈVE

Avec les beaux jours, il est tant de se métamorphoser en lézard! L'occasion de faire quelques belles longueurs sur notre bon vieux Salève.

NEUE WEISSTORSPITZE 3641m

Nos effectuons notre dernier sommet au levé du jour afin de profiter de la fraîcheur matinale (par ces temps de quasi canicule!!).

L'arrivée au point culminant s'effectue sur une très belle arête cornichée et nous laisse prendre conscience de l'immensité du massif alpin qui s'étend à perte de vue: que de montagnes...

Cédric et Benjamin bénissent leurs skis lorsqu'en quelques minutes seulement ils ont traversés sans effort plusieurs kilomètres de glacier jusqu'à notre dernier refuge: l'hôtel Flue.

Une dernière étape nous fera traverser un col et nous permettra de rejoindre le parking initial par un dernier vallon en neige très ramollie!

Cela ne nous fera pas regretter d'avoir effectuer un raid en altitude et ainsi avoir pu profiter de bonnes conditions nivologiques. Bravo les p'tits gars!

RIMPFISCHHORN 4198m

Après une bonne nuit, il est temps de nous élever vers le sommet que nous avons admiré toute la soirée: le Rimpfischhorn.

Le début de la montée se fait en douceur sur le plat glacier de Mellich puis quelques conversions nous mènent en haut d'un joli vallon dominé par une énorme crevasse qu'il nous faut contourner afin d'atteindre l'épaule du sommet où nous abandonnons les skis.

Les derniers 200m nous offrent une agréable escalade mixte jusqu'à la croix sommitale où se dévoile à nos yeux émerveillés le Stralhorn, un autre sommet de plus de 4000m. L'instant est magique: pas de vent, beau temps, nous sommes seuls au milieu de cette immensité...

Quelques virages et deux cols plus tard, nous basculons sur Zermatt pour notre second bivouac où confortablement installés sur le glacier du Findel nous rêvassons  face aux 4000 de Zermatt tous alignés (Mont Rose, Liskamm, Castor, Pollux, Breithorn, Cervin).

HAUT VALAIS: LE FEECHOPF 3888m

Cette fois, j'emmène Cédric et Benjamin à la découverte du Haut Valais (Suisse). Dès le début de notre première étape pour le refuge de Täsch, la vue est saisissante sur les magnifiques Cervin et Weisshorn.

Au matin, nous nous dirigeons vers l'Alphubeljoch situé au pied de 2 géants de 4000m: l'Alphubel et l'Allalinhorn. Nous gagnons alors le sommet qui les sépare: le Feechopf à 3888m où mes deux compères peuvent alors surplomber les pistes de Saas Fee.

S'en suit une superbe descente qui nous mène à notre premier bivouac sur le glacier de Mellich. Une vraie journée de ski-alpinisme!!

COLS DU BEC DE MONCORVE ET DU GRAND ETRET

C'est sous un temps magnifique que nous quittons le refuge pour ce dernier jour de raid. Nous choisissons de nous diriger vers le col du Bec de Moncorvé qui semble peut visité.

Rapidement la cohue est derrière nous et nous retrouvons le charme de la solitude en montagne. En faisant la trace, nous constatons que la neige est poudreuse, la descente sera en effet géniale et Joëlle bien satisfaite de ses traces!

Quelques godilles plus loin, nous continuons de nous laisser glisser en traversant successivement 4 glaciers sans perdre d'altitude. Une fois rejoint le glacier du Grand Etret, comme Joëlle tient la forme, nous remontons vers un très joli vallon lui aussi en poudreuse.

Au col la vue est claire et panoramique. Cette fois il est temps de quitter le monde de l'altitude et de redescendre avant que la neige ne réchauffe, et c'est skis au pieds que nous rejoignons ravis le parking.

RAID A SKIS: GRAND PARADIS 4061m

Après avoir passé la nuit au sympathique refuge Victor Emmanuel, nous partons avec Joëlle en direction du Grand Paradis.

Les conditions sont vraiment idéales et rapidement nous atteignons le Dos d'âne, le Bec de Moncorvé et déjà il ne reste plus qu'une dernière pente avant le col 4008m où nous troquons les skis pour les crampons.

L'ascension prend alors une tout autre dimension pour un caractère plus alpin: devant l'attrait et "l'embouteillage" généré par la Pointe de la Madonne, nous décidons de tracer la voie sur l'arête jusqu'au véritable sommet du Grand Paradis.

Quelques pas d'escalade mixte plus tard, Joëlle se dresse au sommet en découvrant avec plaisir l'existence d'une seconde Madonne. Après avoir savouré la joie d'avoir escaladé ensemble notre second 4000 et fais la visite d'usage à l'autre Madonne, c'est maintenant seuls que nous profitons d'une superbe descente en excellente neige jusqu'au refuge!

MARS 2011

VALLÉE D'AOSTE: PUNTA CROCE

Initialement partis pour le Mont Colmet, les nombreuses plaques sous le lac des Pierres rouges nous font sagement faire demi-tour! Qu'importe la montagne sera toujours là, ce sera pour une autre fois...

Notre nouvel objectif sera la Pointe de la Croix 2478m qui se révélera une bonne option car la descente sera en bonne neige avec une vue unique sur le massif du Mont Blanc, le tout en sécurité!

INITIATION SKI DE RANDO: LA TOURNETTE

Un petit tour du côté de la très classique Tournette pour initier Perrine au ski de randonnée. Après quelques conversions délicates, ça y est le coup est pris et le rythme va bon train.

La montée réussie, il faut encore redescendre, pas évident quand on a jamais quitté les pistes! Heureusement le temps du pique-nique, la neige a réchauffé et permettra à notre novice une descente facile et agréable.

Pas si difficile que ça la rando!

SKI DE RANDO: LES ROUIES 3589m

Un final en apothéose pour cette semaine de ski de rando avec l'emblématique sommet des Rouies dans le Dauphiné.

Une très belle descente technique tout en neige de printemps au départ de l'hôtel du Gioberney. Seuls au monde, nous avons eu la chance de faire la trace et de skier la pente sommitale en neige poudreuse!

2000m de pur plaisir!! Allons fêter ça avec une bonne raclette...

SKI DE RANDO: COL DE COMBEAU

Joli boucle pour les lèves tard, histoire de récupérer des sorties précédentes. Et encore de la bonne poudre... François deviens addict!

SKI DE RANDO EN VALGAUDEMAR

Commentaire de Pascal sur la sortie du jour: "Je n'ai jamais fais autant de godilles en rando, ça valais bien les 1800m de dénivelé!!"

Le Signal de Gouiran nous aura en effet réservé une magnifique descente en poudreuse à l'ombre des grandes parois sombres du célèbre Sirac tout proche.

SKI DE RANDO: VIEUX CHAILLOL

En route pour un grand sommet aux lignes élégantes et aux belles pentes sud: le Vieux Chaillol 3163m.

Après avoir franchi deux cols, voici le cairn sommital qui nous propose un magnifique panorama sur de prestigieux sommets: Pic de Bure, Grand Ferrand, Obiou, Olan, Meije, Sirac... 

SKI DE RANDO: LE MOURRE FROID

Magnifique sommet dans un vallon reculé et sauvage, le Mourre Froid 2993m ne nous a pas déçu!!

Le signal géodésique sommital atteint, nous avons pu exceptionnellement profiter d'une neige poudreuse dans la superbe face nord, ce qui a ravi mes deux compères François et Pascal! 

SKI DE RANDO: SÉJOUR EN CHAMPSAUR

C'est parti pour une semaine de randonnée à skis dans les Hautes Alpes en compagnie de Nadine, Marie Jeanne, Pascal et François.

La semaine a bien commencée avec deux beaux sommets: le beau triangle élancé de l'Aiguille d'Orcières et les belles pentes nord de la Coupa. Une bonne mise en jambes!

SKI DE RANDO: POINTE D'AREU

Superbe sortie où nous avons pu retrouver avec délice les joies de la godille en neige poudreuse fraîchement tombée

L'arrivée au sommet fût splendide, seuls au-dessus de la mer de nuage face à la belle Pointe Percée et au Mont Blanc.

HORS PISTE AU BRÉVENT

L'équipe des rideurs a encore répondu présente aujourd'hui pour une bonne session de hors piste à la station du Brévent sur les "pentes de l'hôtel". L'occasion pour David et Benoît de s'initier à la pente raide.

Il fallais au moins ça pour ingurgiter une bonne pizza!

HORS PISTE: GRANDS MONTETS

Découverte du domaine pour Patrick qui a délaissé pour un temps sa chère station d'Andermatt.

Celui-ci s'en ai donné à cœur joie sur le glacier d'Argentières où il a pu envoyer quelques jolis sauts sur une neige bien douce avant de retrouver l'équipe des rideurs: David, Ben et Francis pour une bonne session de ski-bosses!

SKI DE RANDO: GLACIER DES GRANDS

Aujourd'hui direction le village de Trient pour gravir l'aiguille du Génépi avec André via le glacier des Grands.

Après avoir remonté un joli vallon, la vue devient panoramique et nous laisse le loisir d'observer les aiguilles rouges, le glacier du Tour, les grandes faces nord, le massif de l'Oberland....

Les derniers mètres se font dans un terrain mixte facile pour atteindre le sommet rocheux de l'Aiguille du Génépi où nous pouvons observer la belle Aiguille du Tour.

Après ce n'est que du bonheur, neige poudreuse en haut, neige de printemps en bas, arrivée skis aux pieds à la voiture et une bonne bière, le top quoi!!

SKI DE RANDO: MONT BUET

Le Buet, une grande classique du ski de randonnée qui permet une belle immersion dans le monde de l'altitude et qui réserve une très belle descente en neige tout juste décaillée!

C'est aussi pour moi un retour aux sources: en effet c'est sur ce sommet que j'ai pour la première fois chaussé des skis de randonnées!!

SKI DE RANDO: AIGUILLES ROUGES

Belle randonnée d'initiation aujourd'hui avec le sommet des Aiguilles Crochues et le col du Belvédère.

Un panorama époustouflant, un vrai dépaysement et une neige de printemps... que demander se plus?

SKI DE RANDO: LE GÉNÉPI

Un sommet des hauts de Martigny au nom bien évocateur!

La cuvée fût en effet bien bonne avec la descente du couloir nord-est et la longue combe qui lui fait suite.

Une bonne bouteille ne sera pas de refus après les 2500m de dénivelé de cette boucle originale et sauvage, mais bizarrement le génépi attendra son heure laissant place à des boissons plus softs...

SKI DE RANDO: VALLEE DU TRIENT

Un petit tour dans les préalpes franco-suisses au départ du joli village traditionnel de Finhaut. Le début de la montée est rythmé par les belles mélodies du carillonneur.

Après avoir profité du panorama sommital, le "Bel Oiseau" nous réserve une bonne surprise avec un joli couloir nord encore poudreux!

SKI DE RANDO EN VAL D'AOSTE

Après un départ à travers les mélèzes, le soleil de plomb n'aura pas eu raison de mes compagnes féminines!

Le sommet atteint et une pente délicate bien négociée, et c'est le pique-nique pour tout le monde. C'est le moment de reprendre des forces avant d'attaquer la descente en neige de printemps.

Quelques godilles plus tard, notre journée s'achève autour d'une boisson bienvenue avec une telle chaleur, le tout dans une ambiance festive: c'est le carnaval du village!

COMBES DES ARAVIS

Belle sortie pour découvrir la solitude et la beauté des combes des Aravis. L'occasion de finir en beauté les vacances en retrouvant la neige poudreuse pour les Bartochs.

FÉVRIER 2011

FREERIDE A LA CLUSAZ

La famille Eugène aurait-elle des hallucinations ce matin au départ des remontées mécaniques de La Balme? A perte de vue, des champs de poudreuse s'offrent à nous!!

Et c'est parti pour une session gavage à donf dans la poudre avant de finir la journée en beauté, contemplatifs au-dessus de la mer de nuage...

HORS PISTE A SAINT NICOLAS DE VEROCE

Session freeride dans les couloirs du Mont Joly avec Cédric. De la bonne neige mais les cuisses crient à l'aide!

SKI DE RANDO MONT JOLY

Sortie de reprise avec Beuz sur le domaine de Saint-Nicolas de Véroce où nous avons pu profiter des belles éclaircies de la journée pour nous offrir quelques bonnes descentes en neige poudreuse, miam miam...!

SKI GUIDING BRÉVENT/FLEGERE

Des champenois qui viennent skier si si ça existe! Audrey et Vincent sont en effet venus profiter des récentes chutes de neige pour s'offrir une visite guidée sur le domaine skiable de Chamonix.

Encore bravo à Audrey pour ses progrès en hors piste: ça y est tu deviens une vraie rideuse!

LA NEIGE EST DE RETOUR!

Enfin après une longue période sans neige, elle est de retour. Jim saute sur l'occasion pour tenter de travailler sa godille à travers les flocons!

VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE...

Un petit tour dans les entrailles du Salève pour initier Jimmy à la spéléologie.

Celui-ci s'est bien fait plaisir à ramper dans les galeries pleines de glaise: un vrai gosse!

JANVIER 2011

FACE NORD DES DROITES: voie Jackson

La classique des faces nord! Une ambiance exceptionnelle dans cette haute et large paroi de 1000m: après un passage de rimaye bien acrobatique, les passages de glace et neige raides se sont succédés sans interruption.

Le froid et le vent glacial nous a bien fais souffrir (j'entends encore les cris de Ben lors de ses onglées!) mais quel bonheur de déboucher au sommet de cet itinéraire mythique la larme à l'œil avec le sentiment d'avoir accompli un rêve!

La descente nous réservera encore quelques surprises avec des chutes de pierres qui nous priverons pour de bon de nos lampes frontales et ajouterons un petit plus à l'austérité de l'ascension. Encore merci à la providentielle pleine lune.

Un itinéraire qui marquera indéniablement la vie alpine de Benjamin!

COL D'ARGENTIÈRE

Seul au monde pour cette jolie randonnée à skis où il s'agit de cheminer au côté de belles parois de granite fauve ensoleillées et à travers les barres de séracs du glacier du Tour Noir avant de rejoindre le col sommital.

La vue est alors magnifique sur le Mont Dolent, seul sommet situé à l'intersection des 3 frontières (Italie, France et Suisse).

Il ne reste plus qu'à laisser filer les skis sur le glacier pour tracer de belles courbes et passer au pied des célèbres faces nord, projet du lendemain...

FACE NORD DE LA GRANDE ROCHEUSE: too late to say i'm sorry

Après avoir remonté une partie du célèbre couloir Couturier à l'Aiguille Verte, avec Philippe nous bifurquons en direction de la Grande Rocheuse (4102m) pour gravir une belle ligne de goulottes.

Après de belles longueurs de glace mixte et des passages sévères en rocher gravis en libre et en artif, Philippe a bien apprécié les magnifiques passages en glace mince.

Une belle première pour notre cordée!

HORS PISTE: GLACIER D'ARGENTIÈRE

Une journée de grand ski au départ des pistes des Grands Montets qui permettent d'atteindre facilement  le glacier d'Argentière.

Maeva, Etienne, Cédric et Perrine ont pu "rider à donf" sur le glacier des Rognons avec de nombreux itinéraires crevassés allant de la belle et large combe aux couloirs plus raides et plus étroits!

Ouf les cuisses, pas mécontents de rejoindre la piste de liaison!

SKI DE RANDO: COL DU TOUR NOIR

Pour une première randonnée avec Ben et Camille, nous choisissons d'aller découvrir le glacier des Améthystes dans le bassin d'Argentière.

Après une belle descente hors piste, nous profitons pleinement du panorama sur les mythiques face nord (Verte, Droites, Courtes...) au cours de la montée en faisant notre trace dans 30 cm de neige fraîche. L'occasion de découvrir aussi les spécificités de la rando à skis en terrain crevassé (peaux de phoques, conversions...).

Après un bon casse-croûte au sommet pour récupérer de la montée, chacun a pu s'en donner à cœur joie et laisser ses plus belles traces dans cette neige de rêve! A coup sur cette rando restera un bon souvenir!

HORS PISTE: VALLÉE BLANCHE: GRAND ENVERS

Une descente splendide et spectaculaire au cœur des labyrinthes de glace du massif du Mont Blanc.

Les chutes de neige de la veille nous ont permis de faire nos traces dans ces immensités de solitude et de neige crémeuse! Que du bonheur!

CASCADE EN VALEILLE (COGNE)

Guillaume poursuis brillamment ses progrès de grimpeur des glaces: nous nous retrouvons aujourd'hui à Cogne, un spot majeur pour les amateurs de glace!

Notre dévolu se porte sur la belle cascade de Lillaz formée de 5 ressauts pour un total de 250m. Après quelques rappels techniques de sécurité, Guillaume s'élance alors vaillamment et prend tout sourire la tête de la cordée. Bien joué!

Ah vivement, la prochaine goulotte...!

CASCADE A MEGEVE

Belle cascade de glace où Steph a pu encore se faire les biceps pour terminer en beauté ses vacances.

Au vue de l'eau qui coulait, nous avons choisi de gravir une variante plus difficile que l'itinéraire classique. L'occasion d'avoir de belles émotions avec des passage sur des tubes creux et fragiles: attention à ne pas taper trop fort!

Bravo pour tout tes progrès!

GOULOTTE BASSIN D'ARGENTIERE

Premiers pas en goulotte pour Stéphane qui a pu mettre à profit les séances de préparation en cascade de glace.

C'est à l'Aiguille Carrée sur l'arête des Grands Montets qu'il a pu s'exprimer à l'aide de ses piolets. Une magnifique ligne variée et technique surtout dans le passage clé peu fourni en glace.

Que de souvenir avec l'arrivée sur l'arête sommitale à 3625m où la vue est saisissante sur les Drus!

Mais pas le temps de rêvasser il faut maintenant redescendre et remettre les skis pour rejoindre le village d'Argentières. Une bonne journée!

SKI GUIDING A CHAMONIX

Pour fêter le passage à la nouvelle année, je retrouve Aliénor, Perrine et Olivier. L'occasion de finir l'année en beauté avec une visite guidée pour découvrir l'ensemble du domaine skiable de la vallée de Chamonix.

Nous commençons par profiter du soleil à la Flégère puis au Brévent afin de nous mettre en appétit pour le réveillon. Olivier se souviendra longtemps de la piste noire "Charles Bozon"!

Le lendemain réveil en douceur sur les pistes de la balme où nous pouvons profiter du panorama exceptionnel et nous échauffer pour finir l'après midi sur les belles pistes raides des Grands Montets.

Blog ANNÉE 2018
Blog ANNÉE 2017
Blog ANNÉE 2016
Blog ANNÉE 2015
Blog ANNÉE 2014

Blog ANNÉE 2013

Blog ANNÉE 2012

Blog ANNÉE 2010

 antoine@guide-montagne.net

tél. 06.63.04.64.70